Réflexions agrosystémiques

Réflexions agrosystémiques

A propos du blog

Fragments d'essai sur les systèmes agraires, en annexe du site de l'agronome philosophe

Limites du paradigme des attracteurs

Systèmes agrairesPosté par opdecamp 29 janv., 2013 10:19

Le modèle des attracteurs et du chaos appliqué à la différenciation des systèmes agraires permet une réflexion relativement cohérente. Il peut donc constituer une aide à la compréhension des relations qui s'établissent entre les terrains et les utilisations des sols. Cependant, les propriétés purement mathématiques de ce modèle, telles que les fonctions dynamiques de productivité des terrains sont hors de portée. Les observations et données nécessaires sont tellement nombreuses et complexes qu'il reste illusoire de définir ou d'approcher les valeurs paramétriques de ces fonctions dans la réalité des systèmes agraires. La complexité résulte notamment de l'hétérogénéité des paramètres non seulement dans des terrains différents et parfois peut-être au sein d'un même terrain mais aussi de leur hétérogénéité d'une exploitation ou d'une ferme à l'autre. Or, le propre des fonctions mathématiques en cause est justement d'être très sensibles parfois à d'infimes variations tant des paramètres que des conditions dites «initiales».

  • Commentaires(0)//blog.agrophil.org/#post25